Mon blog cinéma des films vus

08 juin 2019

Le vendredi 7 juin 2019, du Boulevard du Crépuscule au Barbarians...

On est le vendredi 7 juin... fin de semaine... Je me dépêche pour ma soirée cinéma! Si j'ai le courage j'ai prévu trois films!

Je commence avec Le Grand Classique de Billy Wilder, Boulevard du Crépuscule

boulevard du crépuscule

 

Le film commence. On voit un corps dans une piscine dans une résidence qui semble très somptueuse. Une voix en off parle. On découvre qu'il s'agit du mort qui s'exprime et qui raconte comment il en est arrivé. Il s'agit Joe Gillis. Il est un scénariste râté qui risque (oh catastrophe!) de perdre sa voiture car il est endetté. Alors qu'il fuit ses créanciers, il rentre dans la propriété de Nosma Desmond.

C'est la fin d'un monde à Hollywood. Les acteurs ont maintenant des voix et les acteurs muets sont désuets et tombent dans l'anonymat. Nosma Desmond est une grande actrice du muet qui vit recluse dans sa grande maison de Berverly Hills, protégée par son "majordome", Max Von Meyerling, qui fut aussi son réalisateur et son mari (et qui est joué par Erich Von Stroheim!!!).  D'autres grands réalisateurs et acteurs étaient présents et jouent leurs propres rôles: Cecil B. DeMille, Buster Keaton, etc...

L'actrice principale, Mme Gloria Swanson, est elle-même une star du muet qui est tombée dans l'oubli... jusqu'à... Sunset Boulevard.

J'avoue qu'à la fin quand j'ai vu Erich Von Stroheim dire "action!" j'ai pleuré.

Ladybird de Ken Loach

ladybirds

 Ken Loach nous raconte l'histoire de Maggie par le biais de souvenirs qu'elle raconte à son amoureux. Elle a quatre enfants. Ses quatre enfants lui ont été retirés par les services sociaux suite à de nombreuses galères qu'elle a connu, dont des conjoints violents.

Ses quatre enfants ont quatre pères différents.

C'est l'histoire d'une bataille de cette mère et d'un système qui la broie et ne lui laisse aucune chance.

C'est aussi un film qui met en colère et qui blesse dans le coeur.  Et Maggie crie, elle hurle.

J'avais sérieusement besoin de voir un bon petit nanar qui fait pleurer.... de rire.

 

Les Barbarians  

les barbarians

 film de fantasy italo-américain qui rentre dans la catégorie "nanar"!

Avant le début du film, ils ont montré des bandes annonces d'autres nanars... j'adore! On a bien rit (presque plus que pendant le film!).

D'ailleurs la salle a  applaudi à la fin.

Synopsis : La tribu de baladins des Ragniks est attaquée par les troupes du cruel tyran Kadar. Kadar capture Canary, la reine de la tribu, afin de lui faire révéler où elle a caché un rubis magique. Les deux jumeaux Kutchek et Gore sont également capturés. Des années plus tard, devenus adultes, Kutchek et Gore s'échappent de la forteresse de Kadar et vont s'employer à libérer Canary tout en protégeant le rubis.

C'est un film de la Cannon un peu à la Conan le Barbare. 

Dans la salle il y avait beaucoup de gens qui parlaient mais ça ne m'a pas dérangé tellement j'étais dans l'idée pas prise de tête. Enfin sauf une nana qui gueulait pour rien...

 

 

 

Posté par Alinedel à 04:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 juin 2019

Parasite de Bong Joong Ho

113

113

 

La Palme d'Or 2019! Trop contente!

Synopsis: 

Tout la sympathique famille de Ki-taek est au chômage alors que la famille Park est richissime et vivent hors du temps. Un jour, le fils de Ki-taek réussit à ce faire embaucher par la famille Park pour donner des cours particuliers d'anglais. C'est le début d'un engrenage qui va vite devenir incontrôlable...
Avis:
J'ai déjà vu ce film deux fois et je veux encore le revoir. Bong Joong Ho est mon cinéaste coréen préféré. Bon j'en connais pas tant que ça sur le long terme (j'ai quasiment vu tous ses films et son film, Memories of Murder, est Le film coréen qui m'a fait aimé leur cinéma -comme la plupart des occidentaux d'ailleurs. J'ai vu deux fois Memories of Murder au cinéma.

 Au premier visionnage (avec JB), je l'ai vu en avant-première. On était tout devant et c'était une claque même si je savais déjà trop de choses sur le film (j'ai un peu trop suivi Cannes). Mais cela n'a pas empêché la surprise du film et la claque qu'il m'a donné.

Au deuxième visionnage, je me suis mise tout derrière. Je voulais voir la réaction de la salle. En plus, j'ai été le voir au St Exupéry (cinéma du centre ville art et essai) et il n'y avait aucun portable allumé en deux heures de film! Et c'était un bonheur de voir la réaction des gens. Il y en avait qui était très expressif.

 

Concernant le film en lui-même.... Je ne veux pas trop en dire mais une bonne partie du film est franchement très drôle! Mais il y a un évenement, tragique, qui va faire basculer le film en un film plus noir, plus sombre. Même si, je trouve, que dans la comédie il y a quelque chose de noire aussi, de cynique, tandis que dans la partie plus noir, il y aussi des moments comiques. Ca peut gêner un peu ces moments drôle dans la noirceur. 

Le film commence avec la famille Ki-taek, pauvre, qui vivent dans un entresol mais qui semblent heureux ensemble. Ils s'aiment profondément. Quand Ki-woo, le fils pauvre, découvre la maison des Park, c'est juste génial ce plan séquence où on découvre leur maison.

Alors que la maison de Ki-taek est très pauvre mais c'est cosy, ça donnerait presque envie d'y être. Quand on découvre la maison de Park, ça fait très impersonnel, très clinique et pas du tout confortable. Les chaises de la cuisine sont juste horrible! mais bon, c'est design.

En sortant de mon deuxième visionnage, un Monsieur a fait comme commentaire à la fin du film: "en fait, la morale de l'histoire, c'est que si l'argent n'a pas d'odeur, ceux qui n'en n'ont pas, eux, sentent." J'ai aimé même si ça me parrait court comme idée du film qui me semble bien plus vaste.

D'ailleurs, cette affiche du film me plaît. D'abord parce qu'il y a (presque) tous les personnages principaux du film. Ensuite, ils ont le visage masqué, comme pour dire qu'on est tous un peu eux. Les pauvres sont pieds nus et les riche ont des chaussures, et aussi il y a la pierre et la tente indienne, et plein d'autres choses! J'adore!

Posté par Alinedel à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2019

Shadow de Zhang Yimou (Ying en chinois)

shadow

 

Shadow de Yimou Zhang

Zhang Yimou a aussi réalisé Le Secret des Poignards Volants, Hero, mais aussi La Grande Muraille (avec Matt Damon).

Le film est sorti en Chine (ou République Démocratique de Chine) en septembre 2018 et maintenant voyage et gagne des prix à travers le monde.

L'histoire (source: Allociné): A la cour du royaume de Pei, le commandant Yu plaide pour une entrée en guerre contre un puissant voisin qui s’est emparé d’une importante et stratégique ville du royaume. Le roi ignore ce conseil et choisit de faire la paix avec le Général Yu, chef des envahisseurs. Yu provoque Yang en duel. Le commandant Yu n’est cependant pas celui qu’il prétend être.....

Le film dure 2 heures.

J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire car, au début en tout cas, ils parlaient beaucoup et j'avais du mal à suivre!!

C'est un film d'époque dont la photographie du film est très très particulière. L'intégralité du film est comme l'affiche ci-dessus: en noir, blanc et gris. C'est comme un dessin fait au fusain. Il est juste splendide ce film. Il n'y a que quelques pointes de couleurs (des objets marrons et, surtout à la fin, du rouge). J'ai trouvé sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=ngYB4xbj_LQ

Le son est juste horribe de la vidéo.

Car l'autre point fort du film, je trouve, c'est sa musique. Il s'agit de la musique traditionnelle chinoise! J'adore.

Donc l'histoire n'est pas ce qui a du plus remarquable je trouve mais c'est largement rattrapé par la photo et le son!

Posté par Alinedel à 19:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juin 2019

La Daim de Quentin Dupieux

Le Daim de Quentin Dupieux

Avec Jean Dujardin, Adèle Haenel, etc...

Synopsis: Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet.

Film sur la folie un peu fou. J'ai été le voir un avant première malgré ma crainte qu'il y ait beaucoup de "midinettes" qui viennent à cette avant-première que pour voir Jean Dujardin sans connaître un minimum Quentin Dupieux.

Car, de manière général, les films de Quentin Dupieux sont assez (très) particuliers et, au premier visionnage, cela peut déboussoler les gens non habitués au cinéma "de genre" ou un peu "loufoque".

Ma crainte a été confirmée lors des bandes annonce car les filles à côté de moi ont poussé des hauts cris aux quelques gouttes de sang qu'on peut voir dans le film "Parasite" <3 et une des fille a dit que ça avait l'air bizarre.... Hum... au visionnage de "Parasite" elle sort ça... j'ai failli lui demander ce qu'elle foutait là si elle voulait voir que des films qui restent "classique".

Le film est le film d'ouverture à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2019.

Bref... Dupieux, Dujardin et Haenel sont juste géniaux dans la simplicité de la folie. Le film est aussi taré que le synopsis nous le laisse deviner (et la bande annonce). 

C'est un film sur la folie mais aussi sur la solitude, sur le cinéma, la liberté, etc... avec un zeste de western.

Le film est court (1h17). Cela équivaut à un moyen métrage selon les critères du cinéma actuellement (il y a plus de films de 2h00 que de 1h30).

Je me suis dis que le film ne devrait pas plaire aux végétaliens et aux personnes qui pensent que l'animal a une âme car il fait un peu la promotion des habits en daim.

 

Quant à mon ressenti? J'ai aimé ce film. C'est comme une récréation au milieu des autres films que j'ai vu. Il n'est pas prise de tête mais pas idiot non plus comme flm (ce n'est pas les comédies françaises habituelles)

Quant à la rencontre après le film, comme toujours c'est bien avec Dujardin (même s'il n'était pas très "frais" aujourd'hui. Ils avaient bu un petit coup avant avec Dupieux.

Il yavait beaucoup de questions dans la salle ce soir..

Sinon, parmi les questions, il y a des questions sur le sens du film et de certaines choses du film.

C'est marrant parce que en attendant le début du film, j'ai un peu lu "Le temps scellé" de Tarkovski (Dupieux n'a rien à voir avec Tarkowski) et ce qu'à dit Dupieux sur les symboles du film.

Voici ce que dit Tarkovski: ".... j'ai remarqué que, lorsque j'affirmais ne pas recourir dans mes films à des symboles ou à des métaphores, l'auditoire m'exprimait chaque fois sa parfaite incrédulité. On me demande par exemple, avec obstination, ce que représente la pluie dans mes films, ou encore le vent, le feu ou l'eau... De telles questions me gênent toujours.

"Je pourrais d'abord tout simplement dire que la pluie est une caractéristique de la nature au milieu de laquelle j'ai grandi, et les pluies russes sont parfois longues, tristes, interminables.../....

"Mais, personnellement, je l'utilise pour créer un milieu esthétique particulier où tremper l'action du film. Cela ne signifie pourtant nullement que la nature dans mes films soit appelée à symboliser autre chose! Dans le cinéma commercial, souvent, le temps qu'il fait n'existe pas.../...

"Lorsque l'image rapproche l monde réel du spectateur, lui donnant la possibilité de le voir dans toute son ampleur, de sentir presque son odeur, sa moiteur ou sa sécheresse sur la peau,.../...

"Je ne cherche pas à faire de coquetteries, ni à dissimuler au public quelques intention secréte. Je crée cet univers dans les signes qui me paraissent les plus exacts et les expressifs pour désigner le sens insaisissable de notre existence."

Tarkovski, Le temps scellé

Posté par Alinedel à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 mai 2019

Films vus en 2019

001. 01/01/2019 Chantons sous la pluie
002. 01/01/2019 The Man From Nowhere
003. 03/01/2019 Première vacances
004. 03/01/2019 Ariane
005. 04/01/2019 L'homme fidèle
006. 04/01/2019 New York 1997
007. 05/01/2019 Invasion Los Angeles
008. 05/01/2019 Qui a tué Lady Winsley
009. 05/01/2019 Un Américain à Paris
010. 05/01/2019 Miraï, ma petite soeur
011. 05/01/2019 Prince des Ténèbres
012. 07/01/2019 Asako I & II
013. 08/01/2019 Bienvenue à Marwen
014. 10/01/2019 Edmond
015. 10/01/2019 Cyrano de Bergerac
016. 12/01/2019 L'ange
017. 12/01/2019 Border
018. 13/01/2019 Un beau voyou
019. 13/01/2019 Les invisibles
020. 13/01/2019 Battleship Island
021. 14/01/2019 Une pluie sans fin
022. 15/01/2019 Bohemian Rhapsody
023. 16/01/2019 Burning
024. 19/01/2019 Creed II
025. 19/01/2019 Incassable
026. 19/01/2019 Split
027. 19/01/2019 Glass
028. 22/01/2019 L'heure de la sortie
029. 23/01/2019 Continuer
030. 24/01/2019 Ne coupez pas <3
031. 25/01/2019 L'ordre des médecins
032. 25/01/2019 The Chrysanthemum and the Guillotine
033. 26/01/2019 An Elephant Sitting Still <3 (plus de 4 heures de chinois! Un bonheur!)
034. 28/01/2019 Yurigokoro
035. 30/01/2019 The Philidelphia Story
035. 31/01/2019 L'intervention
036. 31/01/2019 Platoon
037. 01/02/2019 
Never-Ending Man : Hayao Miyazaki
038. 02/02/2019 La Mule
039. 03/02/2019 Le Kid
040. 03/02/2019 Sorry to Bother You
041. 03/02/2019 Un grand voyage vers la nuit
042. 05/02/2019 Le nouveau monde
043. 06/02/2019 Virgin Suicides
044. 07/02/2019 Blow Out
045. 09/02/2019 Burn After Reading
046. 10/02/2019 My Beautiful Boy
047. 10/02/2019 Tout ce qu'il me reste de la révolution
048. 13/02/2019 Ange
049. 18/02/2019 Jusqu'ici tout va bien
050. 22/02/2019 12 hommes en colère
051. 24/02/2019 2001: l'odyssée de l'espace
052. 25/02/2019 Deux fils
053. 28/02/2019 Escape Game
054. 01/03/2019 Wardi
055. 01/03/2019 Haute pègre
056. 01/03/2019 Le silence des autres
057. 04/03/2019 Les Eternels (Ash is purest white)
058. 05/03/2019 L'affaire Thomas Brown
059. 06/03/2019 Captain Marvel
060. 07/03/2019 Tempête à Washington
061. 08/03/2019 Olli Mäki
062. 14/03/2019 Mad Max
063. 20/03/2019 Ma vie avec John F. Donovan
064. 22/03/2019 Les nouveaux sauvages
065. 27/03/2019 Jean de la Lune
066. 29/03/2019 Dragon Ball Super: Broly
067. 04/04/2019 Shazam!
068. 06/04/2019 Synonymes
069. 06/04/2019 La lutte des classes
070. 06/04/2019 Batman, le défi
071. 08/04/2019 Laurel et Hardy, Têtes de pioche
072. 09/04/2019 La Parc des merveilles
073. 12/04/2019 Laurel et Hardy - Les as d'Oxford
074. 15/04/2019 Green Book : Sur les routes du sud
075. 16/04/2019 Candelaria
076. 23/04/2019 Avengers: Infinity War
077. 23/04/2019 Avengers: Endgame
078. 30/04/2019 Mission Impossible
079. 02/05/2019 Duelles
080. 02/05/2019 Lolita
081. 03/05/2019 L'homme à la moto
082. 03/05/2019 L'homme de la rue
083. 07/05/2019 90's
084. 08/05/2019 Mon Oncle
085. 08/05/2019 Un tramway à Jerusalem
086. 09/05/2019 Gloria Bell
087. 13/05/2019 L'adieu à la nuit
088. 14/05/2019 The dead don't die
089. 15/05/2019 Les tontons flingueurs
090. 16/05/2019 Passion
091. 17/05/2019 John Wick Parabellum
092. 18/05/2019 House by the River
093. 19/05/2019 Douleur et Gloire
094. 19/05/2019 Fugue
095. 19/05/2019 Pokémon Détective Pikachu
096. 22/05/2019 Les chasses du Comte Zaroff
097. 23/05/2019 Le jeune Ahmed
098. 23/05/2019 La nuit nous appartient
099. 25/05/2019 Sibyl
100. 25/05/2019 Les lois de l'hospitalité
101. 27/05/2019 Hellboy
102. 28/05/2019 Qu'il est étrange de s'appeler Federico
103. 29/05/2019 Parasite
104. 30/05/2019 Novecento (1900) - Acte 1
105. 30/05/2019 Rocketman
106. 30/05/2019 Festen
107. 31/05/2019 Yves (avant-première)
108. 02/06/2019 Godzilla
109. 02/06/2019 Ni une, Ni deux
110. 02/06/2019 Novecento (1900) - Acte 2
111. 03/06/2019 Le Daim de Quentin Dupieux (avant-première avec Jean Dujardin et Quentin Dupieux)
112. 04/06/2019 Shadow de Zhang Yimou
113. 06/06/2019 Parasite de Bong Soon Ho
114. 07/06/2019 Boulevard du Crépuscule de Billy Wilder (1951)
115. 07/06/2019 Ladybird de Ken Loach (1994)
116. 07/06/2019 Les Barbarians de Pino Donaggio (1987)
117. 08/06/2019 X-Men: Dark Phoenix
118. 08/06/2019 Etre vivant et le savoir
119. 09/06/2019 Répétition d'orchestre de Federico Fellini
120. 09/06/2019 Les clowns de Federico Fellini
121. 10/06/2019 Operation Red Sea de Dante Lam

Posté par Alinedel à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 novembre 2018

Les sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick

Les sentiers de la Gloire de Stanley Kubrick (1957 mais sortie en France que le 26/03/1975)

Avec Kirk Douglas, Ralph Meeker, Adolphe Menjou

 Synopsis: En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée "La fourmilière". Au moment de l'attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d'avancer...

 

Avis: Ce film a été censuré en France pendant 18 ans! Il faut dire que Kubrick est impitoyable avec les généraux incompétents française.

C'est un film en noir et blanc du début de la carrière de Kubrick. Kirk Douglas a porté le film et a influé sur le scénario du film. Son rôle était plus petit mais, comme tous les grands acteurs, a exigé d'avoir un plus grand rôle. Je l'ai vu deux fois au cinéma (24/04/2017 et 25/11/2018).

Il cinglant avec les généraux français qui poussent les soldats à la mort pour satisfaire leur avidité. Sujet qui reviendra dans la filmographie de Kubrick.

Un de mes films préféré de Kubrick.

Posté par Alinedel à 20:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2018

Avengers 3 : Infinity Wars

Avengers 3 : Infinity Wars de Joe et Anthony RUSSO

0611719

Avec Robert Downey Junior, Chris Hermsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, Scarlett Johansson, Don Cheadle, Benedict Cumberbatch, Tom Holland, Chadwick Boseman, Zoe Saldana, Karen Gillan, Tom Hiddleston, Paul Bettany, Elisabeth Olsen, Chris Pratt, Anthony Mackie, Sebatian Stan.../... oups, j'ai oublié le principal! Josh Brolin (Thanos)...

 

Synopsis: Thanos menace la moitié de l'univers. Les Avengers et leurs alliés vont tout faire pour lutter contre.

Avis: J'avais fait monté la sauce pour ce film! Je m'étais refait 16 films du MCU (Marvel Cinematic Universe) en un week-end (environ 20h de films), j'avais écouté des heures et des heures de podcast de gens qui parlent de Marvel. 

Bon, je l'ai en VOSTFR 3D, en VOSTFR et en VF et la version qui m'a le plus dérangé était la VF. Certaines blagues tombent à plât.

Ah oui,  d'abord j'ADORE ce film. Je pourrais le voir tous les jours. J'ADORE Thanos! C'est le méchant que j'aime le plus au monde. Il est sensible et à un vrai but et une vrai raison. Je suis entrain de préparer une analyse du film, scènes par scènes. Il veut sauver l'univers pour pouvoir le sauver...

Le mélange entre les différents héros (les Avengers et les Gardiens de la Galaxie ne s'étaient pas encore rencontrés) était vraiment top.

Le HIC du film est que j'ai du mal à imaginer qu'on puisse voir ce film sans voir 18 films avant. Quelques films sont indispensables en tout cas (Captain America 1, Avengers 1, Avengers 2, Les Gardiens de la Galaxie vol.1, Docteur Strange, Thor 2 et 3).

Posté par Alinedel à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2018

Santa & Cie

Santa & Cie d'Alain CHABAT

Avec Golshifteh Farahani, Pio Marmai...

003

 

Comédie française.

Synopsis: Noël approche et l'usine en Laponie tourne à plein régime. Tout à coup, c'est la catastrophe! Les 92000 lutins tombent malade. Santa (Claus) va aller sur terre pour chercher un remède.

Avis: Comédie française pas désagréable et pas méchante. Ce n'est pas le chef d'oeuvre du siècle ni même de l'année mais ça se regarde. Il y a plein d'acteurs super connus en petits rôles (le Palmashow, Bruno Sanches, Jean-Pierre Bacri, Thomas VBD (que je connais surtout par la radio)...)

Posté par Alinedel à 19:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2018

Le crime de l'orient-express

Le Crime de l'orient-express de Kenneth Branagh

Avec Kenneth Branagh, johnny Depp, Michelle Pfeiffer,...

 002

Le luxe et le calme d'un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l'assassin, avant qu'il ne frappe à nouveau. D'après le célèbre roman d'Agatha Christie. (Allociné)

 

Après le film A GHOST STORY, j'ai eu l'impression de me faire agresser par la réalisation de BRANAGH et tous ses plans séquences, ses couleurs.

Un huit-clos dans un train (non, ce n'est pas Snowpiercer) enfin l'Orient Express. Hercule Poirot (Kenneth Branagh) a une belle moustache :-) Michelle PFEIFFER est splendide et elle chante même à la fin! Je ne savais pas qu'elle chantait mais c'est vrai qu'elle a fait une comédie musicale aussi (Hairspray)

 https://www.youtube.com/watch?v=KK7WacG_X5g

 

 

 

Posté par Alinedel à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

A ghost Story

001

 

A ghost Story de David Lowery

Avec Casey Affleck, Rooney Mara...

Un homme et une femme habite dans une maison en plein milieu de la campagne du Texas. Tout va pour le mieux...
Mais un jour un accident survient et Casey Affleck et devient un fantôme, tout simple avec son drap.

Ce film est un film sur la mort et le deuil. 

Le film devient hors du temps et Lowery utilise énormément de plans fixes qui durent plusieurs minutes. Je voulais absolument le voir (après les critiques du Masque et la Plume d'hier) et je suis bien contente de l'avoir fait!

Alors il y a une scéne déjà d'anthologie dans ce fim : la scène du gâteau...

A découvrir...

 

Posté par Alinedel à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]