142

 

Réalisé par Ingmar Bergman avec Naemi Briese, Harriet Andersson, Lars Ekborg...

Film suédois

Deuxième film vu de Bergman. Format 1,37:1 (presque carré) en noir et blanc...

Synopsis : C'est l'histoire de Monika et Harry qui se rencontrent dans un café. Monika travaille chez un primeur et vit dans une famille remplie d'enfants avec un père alcoolique. Harry travaille dans une boutique de vaisselle et vit seul avec son père souvent malade.
Monika et Harry tombent fous amoureux et décident de tout laisser tomber pour partir sur une île et vivre pleinement... Une parenthèse enchantée dans leurs mondes lugubre et tragiques.... Le retour au réel sera d'autant plus dur...

Avis : Que c'est beau! L'image est vraiment très belle. J'ai tout aimé du film et ne voulait pas en sortir. Autant Cri et Chuchotement je l'ai trouvé froid, glacial et cruel (mais toujours beau)... pour celui-ci il y a la chaleur, les moments de tendresse qui rendent les moments cruels encore plus... cruels... les portraits en gros plan, Stockholm avec ses multiples ponts, la fuite éperdu des amants sur l'eau... Tout est si beau.
Il y a juste un petit bémol qui m'a faitsourire c'est quand le bébé (Monika tombe enceinte). Dans la première scène avec le bébé, celui-ci a un cri très faux et tout sonne faux. Mais ce défaut dans tant de perfection le rend encore plus faux :-).... Mais merci pour ce moment Monsieur Bergman... (et UGC)